Présentation

 

Au-delà d’une simple expérience cathartique, chaque pièce est tel un détonateur lié à notre subconscient.

Elles sont à la limite d’un anthropomorphisme fragile, sans cesse en renouvellement; la peau râpeuse de certaines pièces côtoie des surfaces plus douces, caches des écrins laiteux et scintillants. Elles crient doucement ( cri lié aux contradictions de l’existence, ou gémissement de survie?) et les multiples facettes de leur dimension psychologique se révèlent insidieusement en nous laissant murir une beauté cynique et peut-être trop humaine.

J’aime à penser qu’elles puissent être une propre extension de moi, métissée, assemblée, réinventée mais qui par la suite deviennent autonomes, se métamorphosant au gré des hautes températures, aux aléas du temps, hors de portée de tout contrôle.

     Du 6 au 8 février 2015 et  du 26 au 28 juin 2015
Exposition lors de l’événement « Art et Matières » dans mon atelier/boutique
  Du 19 au 21 juin 2015
Exposition au Centre d’Interprétation du Patrimoine à Andlau de « Femme Accomplie »
    Du 18 au 19 Juin 2015
Exposition lors de la Golf Immo 2015 au Golf de Soufflenheim et au Golf de la Wantzenau des sculptures « Feminity » réalisées en collaboration avec Samuel Levy
    Du 27 au 29 mars 2015
Exposition lors des « Journées Européennes des Métiers d’Art » dans mon atelier/boutique
    Du 14 juin au 3 août 2014
Exposition au Centre d’Interprétation du Patrimoine à Andlau de « Pulse of Reef »
    Du 23 novembre 2013 au 5 janvier 2014
Exposition au Musée historique de Haguenau de « Chrysalide meurtrière »
Exposition à la Médiathèque de Haguenau de « Pulse of Reef »
    Le 29 juin 2013
Exposition privée dans un cabinet de psychologie lors de son inauguration
    Septembre 2014 à décembre 2015
Intervenante artistique en périscolaire à l’Eurométropole de Strasbourg, dans des lycées et accueils de loisir
    Depuis juillet 2012
Travail à temps plein dans mon propre atelier/boutique accueillant du public
Entreprise individuelle pour les prestations céramiques
(ex : cours, animation,formation professionnelle)
Artiste céramiste à la Maison des Artistes
    Décembre 2008 à juin 2009
Céramiste exposant sur le marché artisanal et artistique d’Antibes (06)et divers marchés de Noël, intervenant dans différentes structures pour enseigner la céramique
    Septembre 2006 à septembre 2008
Professeur de céramique au Lycée Henri Brisson (Vierzon 18) à temps plein
Enseigne la technologie générale céramique, la mise en forme etla céramurgie aux BMA (Brevet des métiers d’Arts), Bac pro et BEP mise en oeuvre céramique

FORMATION
2003/2005 BTS Céramique (major de la promotion)
Lycée Henri Brisson (Vierzon 18)
2001/2003 BAC STL Chimie
Lycée Raoul Dautry (Limoges 87)

Lire la suite

Spirale évolutionnaire

Projet en cours: pour l’instant le modèle est imprimé en 3D

Une pièce progressive et graduelle, allégorie de la temporalité qui façonne et transforme l’existence. Une pièce multiforme et plurielle, symbole de nos métamorphoses. Une série qui témoigne des vicissitudes d’une destinée humaine : toujours en mouvement, jamais semblable, souvent mutilée bien que formant un tout.

De la naissance à la vieillesse, l’existence est présentée dans cette double spirale inversée comme une double dynamique d’extension de soi puis de repli sur soi. L’existence n’est-elle rien d’autre qu’un nouveau-né enroulé, puis d’un être qui se déploie et qui achève sa vie en se repliant sur lui-même ? C’est la question qui nous est posée par cette hélice aux strates superposées, se rejoignant par endroits pour symboliser les déjà vus de l’existence.

Une pièce destinée, comme le commun des mortels, à subir l’épreuve du temps : la matrice, conçue par ordinateur et imprimée en trois dimensions, sera à l’origine d’un moule en plâtre, qui lui-même donnera naissance à une quarantaine de pièces coulées en porcelaine ou en faïence, qui seront estropiées, rouillées, émaillées ou abandonnées à leur sort (de 1 mois à 1 an de vie). Et puisque chaque destinée est singulière, chaque pièce de cette collection de spirales aura son identité propre.

DSC00880.JPG

DSC00885.JPG

DSC00883.JPG

Modèle imprimé en 3D

43x38x15cm
CAO: Solène Dumas
impression 3D: Le Hub Strasbourg

Expositions

 Exposition Femmes et Formes,

La beauté des travers

affiche_feminité

flyer_feminité_verso

 

Pas si Love ! Edition 3 du 13 février au 5 mars 2016

OLYMPUS DIGITAL CAMERAesclave modene 1

 

Troisième édition de « Pas si Love ! »

Dans le cadre de l’opération « Strasbourg mon amour », la Galerie Bertrand Gillig propose une exposition éphémère d’ oeuvres détournées, originales et décapantes autour de l’amour, de l’érotisme, du sexe, … La galerie a demandé à des artistes installés en France et à l’étranger de créer des œuvres sur le sujet.

Avec des photos repeintes d’ Ayline Olukman (USA), peintures de Marc Felten (F), Catherine Metz, Jim Delarge et de Nathalie Pirotte (Belgique), Dessins de Tamina Beausoleil, de Laure Boin, d’Olivia Maurey, de Jessica Soueidi, Thibault Franc et Anne Gérard, sculptures de Caroline Rieger et Solène Dumas, Photographies d’Olivier Lelong, Jérôme Klingenfus , Alain Marie et Semaj.


Exposition du samedi 13 février au samedi 5 mars 2016, ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h ou sur RDV et exceptionnellement le 14 février de 14h à 19h

Avertissement : certaines oeuvres peuvent heurter la sensibilité des jeunes visiteurs et des personnes non averties.

 

ANTHROPOMORPHISMES

Exposition Céramique et Illustrations par Solène Dumas et Paule Brun

Du 5 au 19 Février, tous les jours selon ouverture de la maison bleue
Vernissage vendredi 5 Février à partir de 18h00
Entrée libre
Une céramiste. Une illustratrice. Vous avez dit deux univers? L’exposition Anthropomorphismes invite à la découverte des travaux de deux créatrices qui ont la nature pour point de départ. Mais pas seulement. Solène Dumas et Paule Brun nous convient à cheminer dans leurs imaginaires où l’ambiguïté, le mélange, les oppositions sont au cœur de leurs propos.

Les univers sont oniriques ? Parfois. Merveilleux ? Pourquoi pas, les productions flirtant avec les univers chimériques. Étranges ? Souvent. Mixtes ? Oui. Il est question d’hybridation dans les céramiques de Solène Dumas et dans les dessins de Paule Brun, de mélange et de contrastes.

Paule Brun mélange les mondes, le végétal, l’animal et l’humain ne deviennent qu’un en un tout lié qui parle de vie autant que de mort. Solène Dumas croise les matières, hybride les formes, et nous parle d’inconscient, d’elle, mais aussi de notre monde en mutation, de ses cris, de sa vie bouillonnante, de ses éruptions et également de ses fragilités.

L’exposition Anthropomorphismes, une invitation à se confronter aux œuvres tout autant organiques que fantasmagoriques de Solène Dumas et Paule Brun, aura lieu du 5 au 19 février 2016.